webleads-tracker

DSP2, 3D Secure, 3DS2 : Authentification forte - Dalenys
You are currently visiting Dalenys website in frenchGo to english version
Ce qui change avec la DSP2

Un nouveau modèle de collaboration commerçants, PSP et banques

Avec la DSP2, la majorité des transactions donne lieu à une authentification forte. Néanmoins plus il y aura d’échanges entre les banques, les PSP et vous, moins les demandes d’authentification forte auront d’impacts sur votre activité. Cette coopération repose sur l’échange de nouvelles données requises par le 3DS v2, ainsi que sur vos demandes d’exemption.

Un nouveau protocole
3DS V2

Des demandes d'authentification forte pour tous les paiements

Des exemptions possibles
sous certaines conditions

Des parcours sans friction pour une expérience client fluide

Podcast

10 minutes pour comprendre les enjeux de la DSP2 avec Guillaume Djourabtchi, CMO de Dalenys et Natixis Payments.

Les conditions pour une authentification forte valide

L’authentification forte doit s’appuyer sur au moins 2 des 3 critères suivants pour être dite “valide” :

Connaissance

Information que seul l’utilisateur connaît (code PIN, mot de passe, etc.)

Possession

Information que seul l’utilisateur possède (une carte, un téléphone portable, etc…)

Inhérence

Informations de reconnaissance de l’identité de l’utilisateur, identification biométrique (empreinte digitale, reconnaissance de l’iris ou de la voix)

Commerçants, votre rôle évolue

Même si l’authentification forte devient la règle, les parcours sans friction sont toujours possibles, avec validation des banques émettrices. Voici nos recommandations pour être proactifs face à la DSP2, et ainsi réduire la fraude tout en optimisant le sans friction.
1.
Connaître les exemptions indispensables pour optimiser votre conversion
↓
2.
Echanger les bonnes données
↓
3.
Faire évoluer votre analyse de risques
↓
4.
Bien qualifier vos demandes d’exemption et les transmettre à l'émetteur
↓

Réponse émetteur OUI : Parcours sans friction

Réponse émetteur NON : Mise en place de l’authentification forte

Faire évoluer votre analyse de risques

Plus vos demandes d’exemption seront le fruit d’une analyse de risques poussée et efficace en temps réel, plus vous serez perçu comme partenaire de confiance aux yeux des émetteurs. Une analyse de risques conforme aux RTS (Regulatory Technical Standards) et fiable assurera par la suite un meilleur taux de fraude et davantage d’exemptions.
Livre blanc

Découvrez les conseils de Dalenys pour concilier conformité et parcours client fluide

Focus sur les enjeux et les modes de coopération entre e-commerçants, banques et PSP
pour faire de la DSP2 un succès.

20 pages pour avoir une vue générale sur les prochaines étapes de migration, et les bonnes pratiques à mettre en place pour les e-commerçants :

- Authentification vs. sans friction : les nouvelles règles du jeu
- Analyse de risques et demandes d’exemption : le cercle vertueux
- Emetteurs, marchands et PSP : les collaborations gagnantes
Télécharger

Une échéance européenne

L’ABE (Autorité bancaire européenne) a annoncé que l’authentification forte (SCA) pour le e-commerce entrera en vigueur dès le 31 décembre 2020. Les plans de migration de certains pays accordent une période de montée en charge du soft decline (dates susceptibles d’être modifiées par chaque régulateur).

Qu’est-ce que le Soft decline ?

C’est le process par lequel la demande d’autorisation directe de la transaction sans authentification préalable est refusée par la banque du client. Le paiement doit être représenté avec une authentification forte.

Des plans de migration pour certains pays

  • 15 Octobre 2020 : soft decline des transactions > 2000€
  • 5 Janvier 2021 : soft decline des transactions > 1000€
  • 15 Février 2021 : soft decline des transactions > 500€
  • 15 Mars 2021 : soft decline des transactions > 250€
  • 15 Avril 2021 : soft decline des transactions > 100€
  • 15 Mai 2021 : soft decline pour toutes les transactions

Régulateur national : Banque de France

  • 1 Juin 2021 : début du soft décline avec montée en charge progressive
  • 14 Septembre 2021 : délai supplémentaire accordé par l’EBA pour la mise en conformité intégrale

Régulateur national : Financial Conduct Authority (FCA)

  • 15 Janvier 2021 : soft decline des transactions > 250€
  • 15 Février 2021 : soft decline des transactions > 100€
  • 15 Mars 2021 : soft decline de toutes les transactions

Régulateur national : BaFin

  • 15 Janvier 2021 : soft decline des transactions > 250€
  • 15 Février 2021 : soft decline des transactions > 100€
  • 15 Mars 2021 : soft decline de toutes les transactions

Régulateur national : Financial Market Authority (FMA)

  • 1er janvier 2021 : soft decline des transactions > 250€
  • 1er février : soft decline des transactions > 30€
  • 1er mars 2021 : soft decline de toutes les transactions

Régulateur national : Banque d’Espagne (Banco de Espana)

  • 19 janvier 2021 : soft decline des transactions > 1500€
  • 23 février 2021 : soft decline des transactions > 500€
  • 23 mars 2021 : soft decline des transactions > 250€
  • 19 avril 2021 : soft decline des transactions > 100€
  • 18 mai 2021 : soft decline des transactions > 0€

Régulateur national : Banque nationale de Belgique (BNB)

  • 1erJanvier 2021 : soft decline pour les transactions > 500€
  • 20 janvier 2021 : soft decline pour les transactions 3DS > 500€
  • 1er mars 2021 : soft decline pour les transactions 3DS > 250€
  • 1er avril 2021 : soft decline pour toutes les transactions 3DS
  • 1er mai 2021 : soft decline pour les transactions non 3DS > 250€
  • 1er juin 2021 : soft decline pour les transactions non 3DS > 150€
  • 1er juillet 2021 : soft decline pour toutes les transactions

Régulateur national : Bank of Irland

  • 1er janvier 2021 : soft decline des transactions > 1000€
  • 1er février : soft decline des transactions > 500€
  • 1er mars 2021 : soft decline des transactions > 100€
  • 1er avril : soft decline de toutes les transactions

Régulateur national : CONSOB

Nos dernières actualités

La DSP2 vue par un acquéreur et un émetteur : chiffres clés et conseils pour optimiser votre conversion

Lire la suite

DSP2, dernière ligne droite : les bonnes pratiques à connaître

Lire la suite

Migration DSP2 : L’arme indispensable pour préserver votre chiffre d’affaires face au soft decline

Lire la suite

Vous souhaitez en savoir plus sur les leviers pour un e-commerce sans friction ?