webleads-tracker

Une croissance exceptionnelle du e-commerce dans le secteur du bricolage et de la maison - Dalenys
xYou are currently visiting Dalenys website in frenchGo to english version

Le secteur du bricolage et de la maison ne cessent de montrer son dynamisme. Selon le Baromètre BPCE Digital & Payments1, les achats en ligne dans cette industrie continuent de croître à un rythme soutenu.

Les points clés à découvrir :

  • Les chiffres de la croissance du e-commerce
  • Le panier moyen plus élevé en ligne qu’en magasin, avec un écart qui se creuse
  • La stratégie de croissance internationale de certaines entreprises du secteur vont de pair avec cet essor

Un secteur en plein essor, avec une percée sans précédent du e-commerce

Entre 2019 et 2022, les dépenses (en montants) dans la catégorie maison et bricolage ont évolué de + 34,1%. Sans surprise, le panier moyen connaît une évolution identique, puisqu’il était de 57,21 € en 2019, et sera à 65,79 € d’ici la fin de 2022 (estimation).

Le secteur du bricolage non seulement croît au fil du temps, mais se digitalise aussi fortement pour s’adapter à l’évolution des besoins des consommateurs.

En réaction à l’épidémie de COVID-19, de nombreux consommateurs ont découvert que les achats en ligne étaient le moyen le plus sûr et le plus pratique de se procurer les produits dont ils avaient besoin, notamment pour les travaux de réparations ou de peinture.

Alors que la pandémie ralentit, l’e-commerce poursuit une croissance régulière.

À partir de 2019 et jusqu’à aujourd’hui, le part du e-commerce dans le secteur du bricolage et de l’aménagement de la maison a considérablement augmenté grâce à la forte demande de produits de bricolage.

En 2019, l’e-commerce représentait 8,9 % du total des transactions et a progressé jusqu’à 13,7 % en 2022.

La tendance à l’augmentation du e-commerce ne montre donc aucun signe de ralentissement.

Le panier moyen est plus élevé en ligne qu’en magasin

Les consommateurs ont tendance à dépenser plus en ligne qu’en magasin, et l’écart se creuse.

En 2022, le panier moyen en ligne atteint désormais 171,79 €, soit une augmentation de +11,8% par rapport à 2021. Le panier moyen en magasin atteint quant à lui 103,11 € pour le paiement par carte avec code (en progression de +7,6% par rapport à 2021), et 20,38€ en paiement sans contact.

Un essor des ventes et des opportunités d’expansion à l’international

Avec l’essor du e-commerce, le secteur du bricolage et de la maison est particulièrement bien positionné pour s’étendre à l’international.

C’est par exemple la stratégie de MADE.com. L’entreprise londonienne de meubles et d’articles de maison en ligne qui a vu le jour en 2011 s’est développée à l’échelle internationale grâce à une stratégie commerciale innovante fondée sur la collaboration avec des designers indépendants et une plateforme technologique. La marque a connu un succès immédiat au Royaume-Uni, et elle est actuellement présente dans huit pays européens, générant 500 millions d’euros de revenus.

Pour MADE.com, 2021 a été une année cruciale avec son introduction en bourse. “Cela nous a donné l’impulsion nécessaire pour nous développer encore davantage et devenir un leader européen dans notre secteur”, a déclaré Philippe Chainieux, CEO de MADE.com.

Découvrez la success story de MADE.com et la façon dont les paiements ont stimulé la croissance de l’entreprise : lien article.  

Alors que le secteur de la maison et du bricolage sort du lot avec une croissance exceptionnelle, ce n’est pas le seul secteur à tirer son épingle du jeu dans ce nouvel environnement digital. Découvrez nos autres analyses par secteur :

(Re)découvrez également les tendances 2021 dans le secteur de la maison et de la mode. Cette année capitale pour le commerce en ligne continue de donner la tendance pour 2022


1 Le Baromètre BPCE Digital & Payments, Janvier 2019 à Mars 2022

  • Partager cet article

  • LinkedInTwitterFacebook

Vous souhaitez en savoir plus ?