webleads-tracker

Replatforming : les clés pour réussir une migration e-commerce avec des parcours de paiement fluides - Dalenys
You are currently visiting Dalenys website in frenchGo to english version

Suite au webinar « Replatforming : les clés pour réussir une migration e-commerce avec des parcours de paiement fluides », du 1er avril 2021, nous vous proposons dans cet article les temps forts de la session sur le projet de replatforming de l’entreprise Fleurance Nature, avec nos trois experts :

Guillaume Partenet, senior product manager de Dalenys, Emilie Saint Olive, manager marketing digital e-commerce & CRM de Fleurance Nature et Vincent Lemaire, directeur d’agence de Clever Age.
Guillaume Partenet, senior product manager de Dalenys, Emilie Saint Olive, manager marketing digital e-commerce & CRM de Fleurance Nature et Vincent Lemaire, directeur d’agence de Clever Age.

Qu’est-ce que le « replatforming » ?

Dans un contexte où le shopping online croît à toute vitesse, le replatforming, ou changement de plateforme e-commerce, intéresse de nombreux sites marchands en recherche de performance.

Un sujet qui implique de plus en plus les directions générales, le e-commerce et l’omnicanalité étant devenus des enjeux business majeurs pour toutes les entreprises.

Pourquoi changer de technologies e-commerce ?

  • Pour accompagner la croissance de son site
  • Pour accéder à de meilleurs taux de conversion
  • Pour mieux travailler les données clients dans une logique de personnalisation
  • Pour retravailler sa stratégie e-commerce

Replatforming : l’occasion de revoir son parcours de paiement

Avec l’arrêt de la plateforme Magento 1 en juin 2020, de nombreux marchands se sont posés la question de passer à Magento 2 ou changer de plateforme e-commerce.

La plateforme Magento 1 n’étant plus conforme PCI DSS (Payment Card Industry Data Security Standard), les cyber-marchands doivent donc migrer ou changer de CMS (Content Management System).

Mais au-delà de l’aspect technique du changement de CMS, le replatforming est aussi l’opportunité de revoir le parcours d’achat et d’intégrer de nouveaux modes de paiements plus adaptés aux attentes des clients.

Se faire accompagner par un spécialiste du paiement en ligne

Dans un projet de migration e-commerce, il est crucial d’assurer la continuité des flux de transactions entre les deux plateformes. Mais l’expert des paiements peut aussi avoir un rôle d’accélérateur, en s’assurant que l’intégration sur les modules se fasse simplement. Tout comme pour Magento, Dalenys a un connecteur entre sa solution et la plateforme Salesforce Commerce Cloud utilisée par Fleurance Nature, qui facilite les intégrations.

De plus, en tant que banque acquéreur, Dalenys gère tous aspects qui gravitent autour du paiement à savoir :

  • La réconciliation financière
  • Les virements
  • Les remboursements
  • Les impayés
  • Les exports de données
  • La gestion de la fraude via un dashboard accessible par les marchands

Des sujets qui doivent être gérés avec le même niveau d’exigence, quelle que soit la plateforme e-commerce utilisée.

Le dashboard Dalenys offre une vision complète et permet un pilotage sur mesure
Le dashboard Dalenys offre une vision complète et permet un pilotage sur mesure

Enfin, l’équipe « Customer Success » de Dalenys accompagne et conseille les marchands sur les moyens de paiement à utiliser et activer au bon moment sur les parcours d’achats pour gagner en performance.

Quelles bonnes pratiques en matière de parcours de paiement ?

2 types de parcours :

  • La redirection : sortie du site marchand pour accéder à une page du PSP (Prestataire de Service de Paiement) donc de la banque associée.
    Avantage : cela peut rassurer une typologie de clientèle
    Inconvénient : cela casse le parcours d’achat
  • L’affichage natif dans le site qui intègre desformulaires de paiement en « hosted fields » pour une personnalisation maximale et une sécurité sans compromis

Parce que le but ultime reste le « one clic » à la manière d’Amazon, il y a un ensemble de mécanismes autour de la tokenisation1 des cartes pour permettre aux marchands d’éviter les parcours clients trop longs.


Quand on identifie des nouveaux moyens de paiement, le but est de les mettre à disposition dans les connecteurs pour accélérer l’implémentation des clients, et permettre de faciliter la transaction sans avoir à développer du spécifique.

Guillaume Partenet
@Dalenys


Par ailleurs, et face aux nouveaux enjeux liés à la DSP2, Dalenys permet d’activer automatiquement la mise à jour des modules en fonction des nouveaux mécanismes de sécurité et d’authentification, permettant ainsi au marchand de rester focus sur son business.

Vers de nouvelles tendances en matière de paiement

Pour beaucoup de marchands, la crise sanitaire a été l’opportunité de repenser les parcours d’achats et la relation entre les marques et les consommateurs.

Certaines tendances, déjà présentes, ont ainsi grandement accéléré en 2020 :

  • Les nouvelles manières de payer en ligne : « Pay by Link », « Buy now, pay later »
  • Les nouveaux modèles de distribution : marketplace et commerce unifié

En replatforming, on repense les parcours et les intégrations. Par exemple le Pay by link peut être intégré à la plateforme e-commerce. On peut aussi réactiver un panier abandonné et le lier à la plateforme.

Replatforming : retour d’expérience de Fleurance Nature

Spécialiste du complément alimentaire et de la cosmétique bio depuis 1972, Fleurance Nature s’est posé la question d’un replatforming car sa plateforme e-commerce présentait :

  • Un niveau de sécurité insuffisant
  • Des problèmes de performance
  • Une dette technique importante

Après plusieurs mois d’appel d’offres, Fleurance Nature s’est tournée vers Clever Age et a gardé son écosystème de partenaires avec Dalenys, qui était déjà la solution de paiement du e-commerçant.

« Sur des projets de cette ampleur, l’humain est important, c’est une clé de succès », précise Guillaume Partenet.

Lors de la mise en production notamment, qui est une phase sensible pour les marchands et les intégrateurs, Dalenys met en place une stratégie d’accompagnement avec une astreinte lors des go-live. Clever Age et Dalenys ont étroitement travaillé ensemble pour fluidifier les échanges, et les rendre transparents pour Fleurance Nature, notamment sur la partie paiement qui est particulièrement complexe.

Les objectifs de cette migration e-commerce pour Fleurance nature ?

 « Notre principal objectif était de devenir, dès que possible, native first2 pour éviter notamment une dette technique trop lourde » Emilie Saint Olive, manager marketing digital e-commerce & CRM de Fleurance Nature.

Les autres objectifs de l’entreprise :

  • Être le plus responsive et mobile possible
  • Améliorer sa réputation vis-à-vis de Google et son référencement naturel
  • Améliorer la performance de son site marchand
  • Conserver son écosystème de partenaires

Grâce aux équipes de Dalenys, Fleurance Nature a pu être en retrait sur toute la phase de l’implémentation technique. Les équipes de Dalenys se sont rendues disponibles à la fois sur la partie commerciale et les intervenants techniques mais également au niveau des flux de données que nous devions transmettre à notre comptabilité et à notre ERP et qui transitaient auparavant via Magento I.
Emilie Saint Olive
Digital Marketing Manager E-commerce et CRM à Fleurance Nature


 « Bien valider les moyens de paiements en fonction des points de contacts et des parcours clients avec l’éditeur et l’intégrateur est la clé du succès d’un projet de replatforming » Guillaume Partenet, Senior Product Manager de Dalenys 

Les 3 facteurs clés de succès pour un replateforming réussi :

  • Bien définir les objectifs souhaités
  • Bien choisir son éditeur et son intégrateur pour réussir son onboarding sur la nouvelle plateforme
  • Bien embarquer les équipes pour faire de ce replateforming un véritable projet d’entreprise

Accédez au replay : Replatforming – les clés pour réussir une migration e-commerce avec des parcours de paiements fluides.


1 tokenisation : associer une carte bancaire à un « token » (jeton à usage unique, ou alias).
2 native first : l’intégration se fait avec tous les outils existants de l’entreprise

  • Partager cet article

  • LinkedInTwitterFacebook

Vous souhaitez en savoir plus ?