webleads-tracker

Pêcheur.com et Dalenys, un partenariat de 10 ans ! - Dalenys
xYou are currently visiting Dalenys website in frenchGo to english version

Pêcheur.com et Dalenys sont partenaires depuis la création de Dalenys en 2012. A l’occasion des 10 ans de Dalenys, Faustin Falcon, Président de Pêcheur.com, revient sur cette collaboration fructueuse démarrée autour de la gestion de la fraude et de la performance des paiements.

Quand deux précurseurs du paiement se rencontrent

En 2012, la gestion des paiements chez les e-commerçants n’était pas encore une préoccupation majeure. Peu d’acteurs y voyaient un levier de conversion et de performance pour leur business. Pêcheur.com, avec son dirigeant de l’époque Olivier Bernasson, a été un des précurseurs à se rendre compte que l’authentification forte des paiements impactait son expérience client et son taux de transformation.


 Dalenys, qui se positionnait sur le marché comme un pure player des paiements, a bâti son offre autour d’une vision : trouver le meilleur équilibre entre la performance des opérations de paiement, l’optimisation de l’expérience utilisateurs et la nécessaire protection de ces mêmes opérations contre la fraude et les risques d’impayé. 

Matthieu Vermot
Chief Commercial Officer de Dalenys présent dans l’entreprise depuis son démarrage.

Lorsque Dalenys a proposé à Pêcheur.com une automatisation des règles de lutte contre la fraude pour trouver cet équilibre, la marque a trouvé un partenaire de confiance pour sa croissance.

Du site communautaire à un leader de la vente en ligne d’articles de pêche

Après le lancement d’un simple site communautaire en 2000, Pêcheur.com s’est rapidement transformé en site marchand dès 2002, avec l’envie d’apporter le plus grand choix possible jusqu’au fin fond de la campagne, là où les magasins de détail ferment. L’entreprise a ensuite rapidement connu une expansion européenne, ainsi qu’en Suisse et au Royaume Uni. Soutenues par l’actionnariat majoritaire de Décathlon de 2011 à 2017, puis de Centre France, ses ventes progressent en moyenne de 12 à 15% par an (hors covid). Pêcheur.com est aujourd’hui le leader de la vente en ligne d’articles de pêche en France.

Le modèle de Pêcheur.com est basé sur peu de stocks, et donc des flux tendus. Avec le Covid, tous les marchands ont arrêté de passer des commandes, mais Pêcheur.com a eu la démarche inverse, en faisant évoluer son modèle : l’entreprise a commandé plus de stocks, avant que les prix ne montent. Résultat : ils avaient des produits quand les autres n’en avaient pas, ce qui les a aidés à rester sur un niveau favorable de croissance. D’une crise, Pêcheur.com a fait une opportunité pour accélérer sa croissance.

Les étapes clés du partenariat entre Pêcheur.com et Dalenys

« Ouvrir le capot » des paiements pour optimiser sa performance

Les paiements c’était finalement souvent une sorte de boîte noire. Les commerçants n’ont pas toujours de la visibilité sur ce qui se passe. Avec Dalenys, Pêcheur.com a accès à un Customer Success Manager qui le suit au quotidien pour optimiser la performance de ses paiements. « Les paiements c’est finalement souvent une sorte de boîte noire. Les commerçants n’ont pas toujours de la visibilité sur ce qui se passe. Forts de ce constat, nous avons bâti l’un des piliers les plus puissants de Dalenys : mettre au service des marchands des équipes d’experts qui expliquent les enjeux et les impacts concrets des paiements sur leur performance. » analyse Matthieu Vermot, Chief Commercial Officer de Dalenys.Les paiements c’était finalement souvent une sorte de boîte noire. Les commerçants n’ont pas toujours de la visibilité sur ce qui se passe. Avec Dalenys, Pêcheur.com a accès à un Customer Success Manager qui le suit au quotidien pour optimiser la performance de ses paiements.

Avec Dalenys, Pêcheur.com bénéficie de l’expertise d’un Customer Success Manager qui le suit au quotidien pour optimiser la performance de ses paiements. De plus, le service Fraude de Dalenys apporte non seulement ses outils d’analyse, mais aussi son expertise humaine.


 Quasiment toutes les semaines, on parle avec notre Customer Success Manager, il est très proactif. C’est notre porte d’entrée pour tous nos questionnements ou souhaits avec Dalenys. On travaille aussi avec l’analyste fraude de Dalenys, qui nous montre comment améliorer encore nos performances, nos taux d’acceptation. 

Faustin Falcon
Président de Pêcheur.com

Découvrez nos 5 leviers clés pour la performance de vos paiements en 2022

Augmenter son taux d’acceptation dans le contexte de la DSP2

Avec la Directive sur les Services de Paiement 2, la règle générale est devenue l’authentification forte des transactions. En parallèle, le protocole de sécurisation des transactions a changé, en passant du 3DS v1 au 3DS v2.

Cependant, des régimes d’exemption sont proposés : le marchand peut demander que la transaction soit identifiée en « frictionless », c’est-à-dire qu’il ne souhaite pas l’authentification de la transaction.

Suite à cette demande, c’est in fine la banque émettrice (c’est-à-dire la banque du client) qui a la main : elle peut décider de ne pas accorder le frictionless, en raison de ses propres taux de fraude à respecter.

En tant que e-commerçant, il y a 3 bonnes pratiques à respecter pour optimiser ses demandes de frictionless :

1/ Partager les bonnes données pour optimiser la réussite des demandes d’exemption.
2/ Evaluer sa performance dans l’environnement DSP2.

Dalenys permet d’avoir une vue très fine, avec la représentation des transactions frictionless demandées, acceptées, et la réponse détaillée par émetteur.  Ce suivi avancé de la performance est possible grâce à la vision de l’émetteur BPCE, dont Dalenys est une filiale.

3/ Se faire accompagner pour booster ses performances.

Dalenys a mis en place des offres qui permettent d’aller plus loin dans la lutte contre la fraude et la performance des paiements :

Une offre « Premium », qui permet de positionner des règles de lutte contre la fraude très fines, pour optimiser la performance tout en maintenant un taux de fraude très bas.

L’offre Fasptass, créée avec BPCE, qui permet de garantir un taux de frictionless sur les transactions des porteurs des Banques Populaires et des Caisses d’Epargne, soit 20% du trafic e-commerce en France.

En savoir plus sur la gestion de la fraude chez Dalenys.

« Face à la DSP2, en tant que marchand, il faut accepter d’échanger le plus de data possibles. Il est aussi nécessaire de collaborer avec des experts paiement pour réellement s’approprier les règles. A partir de là, il faut challenger en permanence les règles, car ce qui est vrai aujourd’hui en matière de frictionless et de performance ne le sera pas demain. » rappelle Faustin Falcon, Président de Pêcheur.com.

*Données Dalenys Q4 2021 pour les clients ayant souscrit à l’offre Premium

  • Partager cet article

  • LinkedInTwitterFacebook

Vous souhaitez en savoir plus ?