webleads-tracker

Les modèles d’intégration des paiements : nouveautés et critères de choix - Dalenys
xYou are currently visiting Dalenys website in frenchGo to english version

Aujourd’hui les intégrateurs techniques, qui se positionnent entre le marchand et le prestataire de paiement, voient leur popularité progresser en permettant aux marchands plus de flexibilité dans la gestion de leur mix de paiement. 

Alors que Dalenys vient d’enrichir son panel d’intégrateurs avec PaymentIQ, faisons le point sur les atouts et les inconvénients de passer par un intégrateur pour vos paiements. Dans quel cas passer en direct avec une solution de paiement, et pour quelles raisons utiliser un intermédiaire ?  

Un nouveau canal d’intégration mise à disposition des clients de Dalenys : PaymentIQ

C’est une tendance qui prend de l’ampleur : les plateformes techniques d’intégration ont le vent en poupe, notamment pour certains secteurs particulièrement complexes ou à dimension internationale comme le iGaming ou le Travel.

Dalenys donne la possibilité aux marchands d’intégrer directement ses services via une API, donc une intégration directe, mais les services  sont aussi disponibles auprès des principaux intégrateurs techniques. Le dernier en date est PaymentIQ, dont la plateforme est particulièrement populaire chez les acteurs du iGaming, et qui permet d’utiliser les services de Dalenys dans tous les pays en Europe.

Intégrations directes vs. intégrations indirectes de vos paiements : le match !

Selon le profil de votre business et vos enjeux, quelle est la meilleure option ?

Intégration via un partenaire intégrateur technique 

En faisant appel à des plateformes techniques intermédiaires, qui intègrent des services de paiement et mettent à disposition une plateforme au travers de laquelle tout un panel de moyens de paiement est déjà disponible, les marchands facilitent la gestion de leur mix paiement. Ils bénéficient d’une intégration plus simple, d’une meilleure gestion de leur temps, et donc d’un meilleur time-to-market (délai de commercialisation).

De plus de nombreux services complémentaires (smart routing, réconciliation automatique, gestionnaire de règles…) sont proposés par ces plateformes intermédiaires.

La checklist des avantages et inconvénients des plateformes techniques d’intégration :

Les avantages 

  • Disponibilité d’une multitude de moyens de paiements
  • Intégration simplifiée et courte : la solution de paiement est disponible en 3 clics, et donc un gain de temps en termes de time-to-market
  • Moins de ressources nécessaires pour la maintenance et la mise à jour des solutions de paiement, tout est fait par l’intégrateur
  • Accès à des services additionnels : smart routing, réconciliation automatique des moyens de paiement, gestionnaire de règles anti-fraude, gestion des profils clients…
  • Mix paiement plus dynamique et plus grande adaptabilité des services de paiement alternatifs
  • Une plateforme centrale de gestion des paiements pour y gérer toutes les opérations

Les inconvénients 

  • Coûts d’utilisation de ces plateforme techniques intermédiaires souvent élevés
  • Relation directe limitée avec les PSP (prestataires de services de paiement)
  • Accès parfois limité au vrai potentiel de chaque solution de paiement, l’intégrateur technique ne mettant pas forcément à disposition tous les services des PSP.

Intégration en direct

Globalement, une intégration en direct conviendra aux marchands souhaitant garder la main de bout en bout sur leur gestion des paiements, ayant des ressources techniques plus importantes et souhaitant optimiser leurs coûts.

Checklist des avantages et inconvénients d’une intégration en direct

Les avantages

  • Relation directe avec son ou ses prestataires de paiement
  • Accès à tous les services des PSP et à toutes les innovations faites par les PSP
  • Optimisation des coûts d’utilisation des services de paiement 
  • Adaptabilité parfaite des services de paiement aux besoins des marchands

Les inconvénients

  • Ressources et temps nécessaires aux intégrations techniques par les équipes du marchand lui-même

Le choix de vous tourner vers l’une ou l’autre de ces solutions est donc propre à vos KPIs, votre gestion opérationnelle des paiements et votre stratégie. Dites-nous quelle est votre option préférentielle !


Pour aller plus loin sur l’optimisation de la performance de vos paiements, nous avons préparé un livre blanc spécial pour les acteurs des paris en ligne : Key drivers for your payment performance.

  • Partager cet article

  • LinkedInTwitterFacebook

Vous souhaitez en savoir plus ?