webleads-tracker

Les leviers de conversion du secteur de l’iGaming : les idées clés à retenir - partie 1 - Dalenys

Depuis le début de la pandémie, le commerce en ligne a enregistré une croissance spectaculaire, et l’industrie de l’iGaming participe bien sûr à cette tendance. En tant qu’acteur des paris en ligne, pour tirer votre épingle du jeu dans un marché toujours plus concurrentiel, vous devez prendre en considération les nouvelles attentes de vos joueurs et optimiser vos taux de conversion.

Une croissance qui amène de nouveaux défis

En 2021, le GGR (revenu brut des jeux) du marché du jeu en ligne en Europe devrait atteindre 36,4 milliards d’euros, en hausse de 19 % par rapport à 2020.1

Comment le secteur de l’iGaming peut-il conserver cette croissance ? L’une des clés réside dans l’optimisation des paiements. Afin de les transformer en levier de conversion, il faut considérer tout le cycle de vie du paiement :

  • Acceptation
  • Processing
  • Gestion de la fraude
  • Gestion des impayés

Voici plus précisément les points clés qui vous permettront d’optimiser votre performance.

Conformité à la DSP2 et gestion des exemptions : l’alliée N°1 de votre performance

La DSP2 (Directive sur les services de paiement 2) a renforcé les exigences d’authentification forte, et son application s’est mise en place de manière progressive dans la plupart des pays d’Europe. Vous devez donc être en mesure de gérer ces exigences afin de minimiser l’impact sur votre entreprise tout en maintenant une expérience client cohérente —une tâche loin d’être facile !

Le facteur de succès essentiel et d’optimiser votre recours aux exemptions à l’authentification forte. Pour cela, vous devez à la fois avoir une excellente gestion de votre taux de fraude et une maîtrise de vos demandes de frictionless (parcours sans authentification forte), afin qu’elles soient le plus pertinentes possibles. La collaboration avec votre prestataire de services de paiement est clé pour la réussite de ces objectifs.

Analysez les réponses des émetteurs en cas de refus

Vous recevez de nombreux refus des émetteurs à vos demandes de frictionless ?

Analysez comment vos transactions sont envoyées et vos codes retour. Les demandes d’exemptions sont-elles bien véhiculées et surtout justifiées ? Les réponses des émetteurs vous permettent de comprendre la raison pour laquelle une transaction a échoué.

Le soft retry, un exemple d’optimisation

Sachez qu’on peut dans certains cas rejouer les transactions en échec ! Dalenys a développé une fonctionnalité de « retry » (nouvelle tentative), qui permet d’éviter de perdre la transaction. Elle s’applique dans les cas suivants :

  • en cas de migration difficile sur certains marchés : le régulateur autorise les marchands et prestataires de services de paiement à passer les transactions en autorisation directe sur certains marchés où la migration DSP2 est difficile, comme l’Allemagne ou l’Italie.4
  • lorsque le serveur 3DS interbancaire n’est pas disponible.

Le 3 mai 2022, Dalenys a d’ailleurs dépassé 1 milliard d’euros sauvés pour l’ensemble de ses clients grâce à cette fonctionnalité !2

Le saviez-vous ?

Grâce à une maîtrise sur toute la chaîne de valeur de paiement, Dalenys a développé une route directe entre acceptation et autorisation émetteur pour maximiser vos demandes de frictionless (20% des transactions grand public en France)3. Cette solution, appelée FastPass, garantit une optimisation du frictionless sur les transactions issues des porteurs BPCE.

Nous obtenons 95% d’acceptation pour nos clients FastPass sur leurs flux BPCE !4

 « Dalenys est le partenaire paiement toujours présent à nos côtés, avec le support et les conseils nécessaires pour nous aider à améliorer l’expérience utilisateurs. Ils sortent régulièrement des fonctionnalités innovantes pour nous aider à résoudre les défis auxquels nous sommes confrontés.

Pour faire face à la réglementation DSP2, nous allons tester leur nouvelle solution FastPass qui permet de maximiser l’acceptation de nos demandes de frictionless pour nos transactions. Nous sommes convaincus qu’elle facilitera les paiements de nos joueurs tout en maintenant un niveau de sécurité élevé. »
Ana Stef
Group Head of Payments, Netbet.fr

Vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont le secteur de l’iGaming peut améliorer la performance de ses paiements ? Pour aller plus loin, téléchargez notre livre blanc.

iGaming : 4 leviers clés pour la performance de vos paiements


1 Source : European Betting and Gaming association – « European online gambling », chiffres clés de l’édition 2021
2 source : Dalenys, résultat obtenu entre octobre 2020 et le 3 mai 2022
3 Source : Chiffres du Groupe BPCE 2021
4 Source : Chiffre Dalenys, février 2022

  • Partager cet article

  • LinkedInTwitterFacebook

Vous souhaitez en savoir plus ?